Moyens de pression à la STO : les impacts se font sentir

Les usagers de la Société de transport de l'Outaouais ressentent aujourd'hui les contre-coups des moyens de pression des chauffeurs et des employés d'entretien.

Des voyages ont dû être annulés durant l'heure de pointe matinale et c'est le cas également pour le retour à la maison.

Une trentaine d'autobus sont non disponibles parce qu'ils font l'objet de défectuosités. Les problèmes ont été rapportés au cours de la journée. C'est un des moyens de pression du Syndicat.

Les secteurs du Plateau et d'Aylmer sont les plus touchés par ces annulations de transport.

À l'heure actuelle, les lignes touchées par annulations : 24, 59, 77, 78, 85, 100, 200 et 800.

Rappelons que les deux parties ont convenu vendredi dernier de revenir à la table des négociations. La première rencontre entre les deux parties est prévue le 30 janvier.