Nids-de-poule : une saison difficile à Gatineau

Si vous trouvez qu'il y a beaucoup de nids-de-poule ce printemps dans les rues de Gatineau, vous ne rêvez pas.

En raison des inondations de la semaine dernière, les équipes de la Ville ont été moins nombreuses à s'affairer au colmatage des nids-de-poule.

''On a eu au-dessus de 45 gels et dégels cet hiver. On commence plus tard et les nids-de-poule sont plus imposants. En plus, on a des retards. Ça va être un printemps difficile.''

Maxime Pedneaud-Jobin, maire de Gatineau

Des délais sont également à prévoir pour le balayage des rues et le nettoyage des parcs.

D'ailleurs, le pire des inondations est maintenant derrière nous. Le maire qualifie de ''positif'' le travail effectué par la Ville pour gérer la situation.

Un bilan plus complet sera fait prochainement.