Pas si facile, modifier l'hymne national

L'adoption par le Sénat du projet de loi modifiant l'hymne national ne s'annonce pas si facile.

Selon CBC, quelques sénateurs s'y opposent farouchement, alléguant que son adoption viendrait aseptiser un symbole national.

Il faudra donc voir au cours des prochaines semaines si leur poids sera plus lourd dans la balance que celui des sénateurs qui sont en faveur.

Rappelons que le projet de loi, porté par le défunt Mauril Bélanger, prévoit modifier une partie des paroles de l'hymne national anglais afin d'enlever une référence au genre masculin.

Il a été adopté en juin dernier à la Chambre des communes.