Pas très actifs les radars photo

Radar photo

Les radars photos mobiles ont repris du service à Gatineau, mais ne génèrent que très peu de revenus.

Selon LeDroit, à peine 82 000$ ont été engrangés depuis le mois de janvier par les quatre appareils déployés dans les différents secteurs de la ville.

La zone du boulevard Maloney, près du boulevard Labrosse, a été la plus payante pendant cette période, alors que 140 conducteurs ont été photographiés en excès de vitesse, pour un total de 12 500$ en contraventions.

Depuis leur mise en service, en 2015, les radars photo ont généré des revenus de plus de 3,7 millions de dollars à Gatineau.

Les appareils les plus lucratifs se trouvent à l'intersection des boulevards Gréber et Fournier, sur le boulevard des Allumettières entre Vanier et Wilfrid-Lavigne, et à l'intersection St-Raymond et Pink.