PHÉNIX | L'IPFPC veut un nouveau système de paye

Dans la saga Phénix... L'Institut professionnel de la fonction publique du Canada rend les armes.

Le syndicat demande au gouvernement de laisser tomber Phénix et de créer un nouveau système de paie qui remplira les exigences.

Après presque deux ans de problèmes, le syndicat estime qu'il est temps de passer à autre chose. Il faut dire que le nombre de fonctionnaires touchés par Phénix se compte toujours par milliers.

" Le gouvernement doit arrêter de jeter l'argent par les fenêtres et commencer à investir dans un système qui marche. Justement, à la fonction publique fédérale, il a déjà des employés qualifiés capables de concevoir et de développer un système efficace. Plus le gouvernement tarde à investir dans un système de paye bien conçu, plus il va continuer à gaspiller des dizaines de millions de dollars en contrats privés pour rafistoler un système qui était mauvais dès le départ."

Debi Daviau, présidente de l'Institut professionnel de la fonction publique du Canada

Récemment, le Sénat a décidé de larguer le système Phénix. Un appel d'offres a été lancé le mois dernier pour trouver un nouveau soumissionnaire pour le traitement de la paye de ses employés.