Phénix : moins coûteux le remplacer que le réparer

Plus de 2 milliards et demi de dollars. C'est ce que les ratés du système de paie Phénix coûteront aux contribuables canadiens au cours des 5 prochaines années.

Ottawa doit réparer les erreurs du logiciel avant de le remplacer.

Selon le directeur parlementaire du budget, il en coûtera ensuite 57 millions de dollars sur six ans pour mettre en place un nouveau système de paie.

« Est-ce qu'on veut garder le système après l'avoir stabilisé ou est-ce que le nom Phénix est tellement associé à des mauvais souvenirs? Est-ce qu'on veut absolument passer à une nouvelle solution pour mettre Phénix derrière nous? »

Yves Giroux, directeur parlementaire du budget sur les ondes de RDI

Rappelons que, si tout se déroule comme prévu, les fonctionnaires fédéraux devraient avoir un nouveau système de paie dès 2023.

En collaboration avec Marie-Pier Boucher, journaliste Bell Média