Plaines LeBreton : le groupe DCDLS prêt à prendre la relève

L'avenir du projet de réaménagement des plaines LeBreton à Ottawa va se jouer au cours des prochaines semaines.

Le groupe Devcore Canderel DLS a laissé savoir par voie de communiqué hier soir qu'il était prêt à «assumer la responsabilité» du projet si le plan du groupe RendezVous LeBreton était abandonné.

La sortie publique du consortium se fait alors qu'il y a mésentente présentement entre les partenaires du groupe RendezVous LeBreton. Ça implique notamment le propriétaire des Sénateurs, Eugene Melnyk.

La Commission de la capitale nationale leur donne jusqu'en janvier pour résoudre leurs conflits, sans quoi elle devra se tourner vers un autre scénario.