Problèmes aux douanes pour un Ottavien et sa nouvelle voiture

Mentir à un douanier ça peut coûter cher. Parlez-en à un Ottavien qui a tenté récemment de passer sa nouvelle auto aux douanes sans la déclamer.

L'homme de 45 ans a simplement dit qu'il était allé magasiner à New York.

Mais, en voyant la plaque d'immatriculation américaine, le douanier a eu la puce à l'oreille. Des documents et des courriels de vente ont été retrouvés dans la voiture.

Pour pouvoir récupérer sa voiture, l'individu a dû débourser près de 8 000 dollars en frais et pénalités.

L'Agence des services frontaliers du Canada rappelle qu'il est toujours plus rapide d'être honnête lorsqu'on franchit les douanes.