Profilage racial à l'Université d'Ottawa?

L'Université d'Ottawa est préoccupée par cet incident aux allures de profilage racial qui est survenu cette semaine sur son campus.

Le recteur a confirmé aujourd'hui qu'un enquêteur externe et que le Bureau des droits de la personne de l'université seront chargés de faire la lumière dans ce dossier.

« L’Université d’Ottawa est un milieu accueillant qui prône l’ouverture et la diversité. Nous sommes totalement opposés à toutes formes de racisme, de profilage racial, de harcèlement et de discrimination, et les dénonçons vivement. Il est essentiel que chaque personne qui fréquente le campus, qu’elle soit membre ou non de la communauté universitaire, s’y sente en sécurité. »

Jacques Frémont, recteur et vice-chancelier de l'Université d'Ottawa

Mercredi, un étudiant noir allègue avoir été interpellé par un agent de sécurité qui lui demandait de montrer une carte d'identité.

Dans une séquence vidéo de l'incident, on entend le jeune homme expliquer à l'agent qu'il n'a pas son porte-feuille sur lui.

L'agent se fait toutefois insistant et lui passe les menottes aux poignets, l'arrêtant pour intrusion.

L'étudiant aurait été relâché sans accusation ou contravention.

En collaboration avec Maxime Brindle, journaliste Bell Média