Stéphanie Vallée surprise à jouer sur sa tablette électronique

La ministre de la Justice et députée de Gatineau, Stéphanie Vallée, a dû présenter des excuses après avoir été surprise à jouer sur sa tablette électronique en début de semaine en plein débat sur la loi spéciale pour forcer le retour au travail des juristes de l'État.

C'est le syndicat qui a dénoncé publiquement la situation hier, en réclamant la démission de la ministre.

Mme Vallée s'est excusée en fin de journée sur sa page Facebook en expliquant avoir passé cinq minutes sur sa tablette au Salon bleu plutôt que de sortir prendre une pause afin, dit-elle, d'écouter la suite des débats.