Un ancien chauffeur de la STO coupable de voies de fait sur un passager

Un ancien chauffeur de la STO a été trouvé coupable de voies de fait sur un passager.

L'affaire remonte au mois de novembre 2017, alors qu'Alain Blanc était toujours à l'emploi de la STO.

Il aurait asséné un violent coup de poing au visage d'un passager qui serait remonté à bord de son autobus en panne pour récupérer son parapluie qu'il avait oublié.

Dans son jugement, le juge affirme n'avoir pas cru la version de l'accusé, qui plaidait la légitime défense.

Une poursuite civile de 140 000$ est aussi intentée contre le chauffeur, la STO et la Ville de Gatineau relativement à cette affaire.