Un policier de Gatineau accusé d'avoir proféré des menaces de mort

Un policier de Gatineau devra faire face à la justice.

Jonathan Lévesque est accusé d'avoir proféré des menaces envers des employés de la Ville et de harcèlement criminel.

L'agent était en service et affecté à des tâches administratives au moment des faits qui lui sont reprochés.

Il a été arrêté à son arrivée au travail ce matin.

Le policier a été suspendu de ses fonctions avec solde.

Une enquête administrative est en cours. En fonction de la loi, un policier reconnu coupable d'un acte criminel fait face à la destitution.