Une fugueuse gatinoise retracée par son orthodontiste

Un orthodontiste de Gatineau a peut-être évité un bien triste destin à une jeune fille de la région.

Le Journal de Montréal raconte que la jeune femme de 18 ans était en fugue depuis le 27 janvier dernier et que sa mère craignait qu'elle ne soit sous l'emprise d'un proxénète.

C'est en voulant prendre rendez-vous pour se faire retirer ses broches que la jeune fugueuse s'est trahie.

En fait, l'orthodontiste la savait disparue et a immédiatement communiqué avec sa mère.

Cette dernière a contacté les policiers qui ont cueillie la jeune femme lors de son rendez-vous chez l'orthodontiste.

Elle a été transportée à l'hôpital pour recevoir des soins psychiatriques, en vertue d'une ordonnance de la cour obtenue par sa mère.