2 ans moins un jour pour Réjean Lebvre

L'ex-député bloquiste et ancien maire de St-Adelphe, Réjean Lefebvre, écope de 2 ans moins un jour de prison pour des abus sexuels sur des mineures.

Entre 1990 et 2017, à St-Adelphe, l'homme s'est livré à des attouchements sexuels sur 4 jeunes filles âgées, au moment des faits, entre 4 et 16 ans.

Réjean Lefebvre a plaidé coupable aux chefs de contacts sexuels, d'attouchements et agressions sexuelles.

Selon Le Nouvelliste, la Couronne réclamait 42 mois de pénitencier alors que la défense avait suggéré 12 mois de prison.

Outre la prison, Réjean Lefebvre devra aussi respecter une probation de 2 ans et la Cour lui impose un interdit de contact avec les victimes.

Réjean Lefebvre a été maire de St-Adelphe avant de se lancer en politique fédérale. Il a été élu député de Champlain pour le Bloc québécois en 1993 puis réélu en 1997. En 1999, il a quitté le caucus de son parti pour siéger comme indépendant.