ABI a besoin de plus d'électricité

ABI et Hydro-Québec négocient actuellement un accroissement de besoins de l'aluminerie en électricité. 

Il ne semble pas que de nouveaux projets motivent cette demande à la Société d'État mais plutôt que l'augmentation de l'efficacité des installations fait en sorte d'en améliorer la productivité. 

Une nouvelle ligne de transport d'électricité pourrait donc être construite afin d'y augmenter l'apport d'énergie. 

Rappelons qu'ABI réclame toujours une révision à la baisse de ses tarifs d'électricité. 

L'usine de Bécancour se considère désavantagée face aux autres alumineries et ce malgré l'entente d'approvisionnement à long terme conclue en 2014.