Accusé d'agression sexuelle, il règle ses comptes avec la justice

À Shawinigan, Samuel Alarie-Lamy a finalement décidé de régler ses comptes avec la justice. 

Le jeune homme de 23 ans a plaidé coupable à des accusations d'agression sexuelle et de voies de faits armés contre une femme de 33 ans. 

Un arrêt des procédures a été prononcé sur le chef de séquetration. 

L'histoire avait fait jaser de par la violence utilisée par Alarie-Lamy qui avait entre autre autres entré un clou dans le genou de sa victime en plus de la frapper et de l'ébouillanter. 
Compte-tenu de la détention préventive purgée par l'accusé, il lui reste 2 ans moins 2 jours à faire derrière les barreaux. 

Le nom d'Alarie-Lamy a également été inscrit au registre des délinquants sexuels pour une période de 20 ans.