affaire vadeboncoeur: Contradictions relevées dans le témoignage des policiers

Au procès des 4 policiers accusés de voies de fait et fabrication de faux documents dans l'affaire Alexis vadeboncoeur, c'était au tour de la poursuite de faire valoir ses arguments hier. 

La procureure de la Couronne, Aryanne Guérin, a relevé des contradictions dans les témoignages des policiers qu'elle a qualifiés de parfaits et très bien préparés. Elle a aussi demandé au juge de ne pas ignorer la vidéo captée par la caméra de surveillance du Cégep de Trois-Rivières le soir du 2 février 2013.

Me Guérin a aussi fait valoir qu'Alexis Vadeboncoeur, qui a affirmé avoir reçu un coup à la tête avec un objet avant même d'avoir vu la vidéo, ne peut avoir menti sur ce fait.

Un peu plus tôt dans la journée, la défense a demandé l'acquittement des quatre policiers de tous les chefs qui pèsent contre eux.