Aider les gens qui composent avec des troubles alimentaires

Le laboratoire Loricorps de l'Université du Québec à Trois-rivieres pourra poursuivre ses activités au moins pour les quatres prochaines années grâce à un don de 400 000$ de la part de RBC Banque Royale. 

L'équipe du Loricorps intervient auprès des gens qui présentent un trouble du comportement alimentaire, un fléau qui touche près de 300 000 personnes au Québec. 

Dans la région, depuis la naissance du programme l'automne dernier, environ 170 personnes ont adressé une demande d'aide pour divers problèmes. 

La directrice du Loricorps et professeure à l'UQTR Johana Monthuy-Blanc