Bio-raffinerie à La Tuque, un autre pas...

Un autre pas est franchi dans le projet d'implantation d'une bio-raffinerie à La Tuque, laquelle produirait du carburant à base de résidus forestiers.

Neste Corporation de Finlande devient partenaire de Bioénergie La Tuque.

L'accord porte sur l'évaluation de la faisabilité du projet qui doit permettre de confirmer la disponibilité de la biomasse à un coût compétitif, d'identifier des technologies dans les lignes de procédés prometteuses et de valider le niveau de risque acceptable. 

L'étude doit durer deux ans.

Patrice Mangin est directeur général de  Bioénergie La Tuque et nous dit que le nouveau carburant pourrait remplacer facilement ceux que l'on connait.
 

 

Le projet est de l'ordre du milliard et doit créer 500 emplois