Branle-bas de combat au Collège Laflèche

Un problème téléphonique est à l'origine de tout un branle-bas de combat au Collège Laflèche hier. 

Un bruit s'apparentant au signal de confinement a fait craindre le pire à certains enseignants qui ont cru pendant un moment à la présence d'un tireur fou. 

Ceux-ci ont même alerté leur proche avec leur téléphone intelligent.

Une dizaine d'auto-patrouilles se sont présentés sur les lieux mais la situation était déjà de retour à la normale après que l'on ait compris que c'était le système téléphonique qui éprouvait des problèmes.