Caron: une sentence mal accueillie

Avick Caron, une des têtes dirigeantes de l'organisation qui a commis un vol de sirop d'érable à St-Louis-de-Blandford il y a quelques années, pourrait devoir répondre à d'autres accusations en raison de son comportement à la suite du prononcé de sa sentence à Trois-Rivières.

Le juge lui a imposé une peine de détention de 72 mois à laquele il faut soustraire les 33 mois purgés de façon préventive.

Caron aussi été condamné à payer une amende compensatoire de 1,2 million $ en relation avec le vol de sirop d'érable, un vol d'une valeur de 18,7 millions  et une autre une amende de 493 000 $ s'ajoute sur une accusation de fraude envers la compagnie d'assurances Industrielle Alliance.

Il lui fut ordonné de payer cette somme en moins de cinq ans et six mois.

Avik Caron  a affirmé ne pas avoir les moyens de payer cette somme et le juge a ajouté 5 ans à la sentence s'il fait défaut de payer.

Caron est sorti de ses gonds, a insulté le juge et a mené et bousculer au passage un agent des services correctionnels.