Chaussé en thérapie

Jonathan Chaussé, celui qui aurait notamment menacé de mort une étudiante dans le secteur Cap-de-la-Madeleine fait de nouveau face à la justice.

Cette fois on l'accuse de bris de conditions et de possession de stupéfiants.

Le 3 mars dernier, les présumée menaces proférées par Chaussé avaient provoqué le confinement du Collège Horizon et d'une école primaire.

En cours d'enquête, la police a appris que deux jeunes filles auraient été la cible du jeune homme et pas moins de 13 chefs d'accusation ont été déposés.

Le Tribunal l'envoie donc à la Maison Carignan pour une thérapie en mileu fermé de 4 mois.

Jonathan Chaussé sera de retour en Cour le 11 octobre.