Complot pour meurtre: un premier plaidoyer

Le jeune homme de 17 ans qui, aurait comploté avec Guillaume Picotte pour commettre un quadruple meurtre à Trois-Rivières en mars 2016, coupe court aux procédures judiciaires et plaide coupable à sept des neufs chefs d'accusations déposés contre lui. 

L'adolescent a avoué avoir comploté avec Guillaume Picotte en vue d'enlever  l'ex-copine de l'un d'eux d'avoir comploté pour tuer ses parents de l'adolescente, d'avoir comploté pour commettre une introduction par effraction dans sa résidence  et d'avoir comploté pour commettre un vol qualifié.

Le jeune homme a reconnu avoir tenté de s'introduire par effraction dans cette résidence d'avoir eu en sa possession une arme dans un dessein dangereux.

Il y a eu suspension des procédures sur une accusation d'avoir comploté pour assassiner l'adolescente et son jeune frère dans l'un des cas et la Couronne n'avait pas de preuve suffisante à offrir pour l'autre cas.

C'est sa mère qui a alerté les autorités après avoir pris connaissance des conversation de son fils sur Internet avec l,autre accusé.

La cause sera rappelée le 18 avril pour la forme. et la Couronne compte demander l'imposition d'une peine pour adulte.

Guillaume Picotte reviendra en Cour le 7 avril.