Coupable de fraude

Au palais de justice de Trois-Rivières, Manon St-Yves, une ancienne comptable a écopé d'un an de prison après avoir plaidé coupable dans des dossiers de fraude totalisant plus de 150 mille dollars. 

Les entreprises fraudées appartenaient toutes au même propriétaire, soit Rosaire Hébert. 

Ce dernier alléguait qu'il s'agissait plutôt d'un montant de 300 mille dollars qui lui avait été subtilisé mais devant l'incapacité de le prouver il a dû se résoudre à accepter le montant de 150 mille dollars comme fraude. 

L'argent détourné était destiné aux comptes de Mme St-Yves qui s'en servait pour se lancer en affaires. 

Elle a cependant rapidement dû se résoudre à faire faillite ce qui l'a empêché de rembourser les sommes fraudées.