Cours d'eau encore sous surveillance

La Sécurité civile du Québec a encore à l'oeil les cours d'eau de la région en raison des fortes pluies qui favorisent la fonte de la neige et par conséquent, vient accroître leur volume.

Aucune évacuation n'a cependant été nécessaire jusqu'à maintenant dans la région. 

Comme à tous les ans, la route Langue-de-Terreà Maskinongé est recouverte d'environ 30 cm d'eau mais rien pour apeurer les résidents alors que pour plusieurs, leur maison est sur pilotis.

La Sécurité civile devait faire appel à la garde côtière pour dégager l'embouchure de la rivière Maskinongé encore recouverte de glace.