CSAD: le ministre Proulx laisse les parties discuter

Le ministre de l'Éducation, Sébastien Proulx, refuse de s'immiscer dans les démarches en cours pour trouver une solution au manque à gagner de 4,2 millions$ de la Commission scolaire du chemin du Roy en regard de l'exploitation du Complexe sportif Alphonse-Desjardins.

Au départ, le vaste projet devait s'autofinancer et le temps a prouvé le contraire.

La Commission scolaire demande à la Ville d'assumer sa part de responsabilités alors que ce sont d'abord les citoyens qui utilisent les installations.

On écoute le ministre Proulx.