CSAD: requête entendue le 28 avril

La saga judiciaire opposant la Commission scolaire du Chemin du Roy et d'ex-dirigeants dans le dossier du Complexe sportif Alphonse-Desjardins aura des échos en Cour d'appel le 28 avril.

Le plus haut tribunal de la province entendra une requête déposée par la Commission scolaire du Chemin-du-Roy dans la poursuite de 6,5 millions$ intentée par cette dernière contre d'anciens dirigeants du CSAD.

C'est que deux des ex-dirigeants, Michel Morin et Michel Montembeault souhaitent que le cabinet d'avocats qui représente la Commission scolaire ne puisse plus s'occuper de la cause invoquant un conflit d'intérêts

Michel Morin et Michel Montembeault ont travaillé avec les avocats du cabinet Morency dans le cadre d'un autre dossier lié au CSAD, à l'époque où ils étaient en fonction à la Commission scolaire.

Un juge de première instance leur a donné raison le 1er décembre et la Commission scolaire conteste cette décision.