Des élus qui veulent décider de leurs tâches

Les 14 nouveaux conseillers trifluviens sont en mode discussions pour savoir qui siègera sur quels comités de la Ville.

Une première rencontre a eu lieu vendredi à l'initiative du conseiller Pierre-Luc Fortin, rencontre où le maire Lévesque n'assistait pas.

Une trentaine de comités doivent être répartis entre les conseillers.

Ce qui change avec la pratique habituelle, c'est que les nouveaux élus ne veulent  plus que le directreur de cabinet du maire, Roger D. Landry, soit seul à discuter individuellement avec les membres du Conseil de leurs intérêt.

A la suite de l'exercice de vendredi, des documents ont été remis au maire, lequel prendra ses décisions concernant les nominations.