Des emplois affectés dans les Hebdos de TC

À peine une semaine après avoir mis à vendre ses 93 journaux du Québec et de l’Ontario, TC Transcontinental a procédé hier à une vingtaine de licenciements et changements de statut parmi ses salariés.

Dans la région, la Directrice générale Amélie St-Pierre nous a indiqué que trois personnes sont touchées à la rédaction.

On parle d'une personne temporaire qui occupait un intérim pendant un congé de maternité et de deux personnes qui avait un statut permanent et qui deviennent des employés temporaires.

Mme St-Pierre nous a assuré que l'entreprise fait des pieds et des mains pour maintenir les opérations en souhaitant qu'une transaction permettra de revenir en arrière.