Des pratiques bâclées et de la tension inutile au CHSLD Roland Leclerc

Un préposé aux bénéficiaires au CHSLD Roland Leclerc de Trois-Rivières dénonce certaines pratiques et situations qui ont cours à l'établissement trifluvien. 

Dans un document qu'il a envoyé aux médias, au premier ministre Philippe Couillard et au ministre de la Santé Gaétan Barette, Yves Donaldson sonne l'alarme sur ce qu'il appelle l'iniquité. 

Selon lui, le personnel travaille sous une tension inutile dans un climat malsain où les questions d'hygiènes sont bâclées. 

Il questionne aussi la bureaucratie et le manque d'équipement, la conciliation travail famille et il parle même de travail dans un climat de terreur. 

M. Donaldson avait déjà fait part de certains de ces problèmes en 2004. Il avait dénoncé le manque de temps pour faire un travail adéquat auprès d'une clientèle en perte d'autonomie.