Des propos douteux auraient été tenus par une chargée de cours de l'UQTR

Une chargée de cours de l'UQTR est dans l'eau chaude après qu'une plainte ait été logée contre elle par un étudiant pour avoir tenu des propos pour le moins douteux. 

L'histoire a été mis au jour par le chroniqueur Patrick Lagacé hier dans un article paru dans La Presse plus. 

Il semble que la dame qui enseigne au centre universitaire de la Vallée-du-Haut-Laurent à Vaudreuil-Dorion aurait notamment affirmé que la terre était plate et que l'homme n'avait jamais posé le pied sur la lune.  

Elle aurait aussi affirmé que tout vient de deux sources, soit Dieu et Satan. 

L'UQTR prend au sérieux cette plainte et le service des ressources humaines rencontrera la chargée de cours en question.