Des trottoirs en mauvais état.

A Trois-Rivières, on commence à s'interroger au sujet de la qualité de certains travaux d'infrastructures.

Dans la paroisse Ste-Marguerite, des trottoirs refaits en 2015 et en 2016 affichent des fissures anormales.

On cherche à savoir s'il s'agit de la qualité du ciment utilisé, de la méthode de travail ou de résultats découlant de mouvements de sol inhabituels.

Le conseiller du district, Pierre A Dupont a eu une rencontre avec des experts des Travaux publics afin de voir ce qu'il est possible de faire.

Pour l'heure, on ignore si avec leur exécution vient une garantie.