Disparition de Jacques Arbour: Le mystère demeure

Les recherches devraient reprendre mercredi matin à St-Jean-des-Piles pour une troisième journée consécutive dans le but de retrouver Jacques Arbour, porté disparu depuis dimanche.

Hier, une cinquantaine de bénévoles formés, des proches de M. Arbour, une douzaine de policiers  et deux enquêteurs ont participé aux recherches en forêt. Des secteurs bien précis ont été ratissés, tout près de l'endroit où son véhicule a été retrouvé, à environ 4 kilomètres du village de St-Jean-des-Piles.

En fin de journée, l'hélicoptère de la Sûreté du Québec a été déployé pour survoler les environs et observer les zones dégagées.
Plusieurs questions demeurent en suspend dans cette disparition, pour quelle raison Jacques Arbour se serait retrouvé à cet endroit, à 20 kilomètres de son travail, mis à part que c'est un boisé où il venait lorsqu'il était jeune pour cueillir des bleuets.

Ses collègues du Super C de Shawinigan ont été rencontrés, une expertise a aussi été effectuée sur sa Toyota Yaris Rouge où aucune trace de violence ou d'effraction n'a été retrouvée.

L'enquête se poursuit et toute personne détenant de l'information est priée de contacter les policiers au 819-691-2929.