Effondrement à St-Tite: le bâtiment présentait des risques

César Ariel Garcia Garcia, ce guatémaltèque décédé dans l'effondrement d'un bâtiment de ferme à St-Tite il y a deux semaines savait qu'une tragédie pouvait survenir n'importe quand. 

En entrevue au Nouvelliste, son frère Angel, explique qu'il lui avait mentionné huit jours plus tôt que le bâtiment présentait des risques d'effondrement mais que rien n'avait été fait pour le sécuriser. 

Les résultats de l'autopsie et de l'enquête de la CNESST se font toujours attendre. Le corps de l'homme devait être rappatrié et remis à la famille au Guatemala demain mais les délais s'étirent.