François Legault fait un arrêt en Mauricie

Le chef de la Coalition Avenir Québec, François Legault, fait un arrêt en Mauricie vendredi.

Il doit visiter le vignoble Prémont à Ste-Angèle-de-Prémont en fin d'après-midi et il est attendu en début de soirée à la Maison Carpe Diem de Trois-Rivières.

 

Par ailleurs en ce seizième jour de campagne électorale, la CAQ annonce trois chantiers majeurs dans l'Est de la Métropole, soit un nouveau tramway, la décontamination de terrains industriels et la modernisation de la rue Notre-Dame.

Concernant l'immigration, François Legault se défend de vouloir fermer la porte aux nouveaux arrivants.

Le chef de la CAQ croit que l'immigration représente un « risque » pour la survie du français. Il dit craindre que « nos petits-enfants » ne parlent plus le français.

M. Legault veut réduire de 50 000 à 40 000 le nombre d'immigrants chaque année, une baisse d'environ 20%.

Après 3 ans, les nouveaux arrivants devront réussir un test de français, sans quoi ils seront forcés de quitter la province.

 

Écrit avec la collaboration de Marie-Pier Boucher