Gaz de schiste... la saga politique se poursuit

Le dossier du gaz de shiste a de nouveaux échos à l'Assemblée nationale.

L'Opposition accuse le gouvernement de laisser le champ libre à la compagnie Questerre qui a l'intention de reprendre ses analyses pour réaliser des travaux de fracturation dans Bécancour et Lotbinière.

Le ministre de l’Énergie et des Ressources naturelles, Pierre Arcand a tenté de se faire rassurant.