Girard: représentations sur la peine

Sylvain Girard, reconnu coupable de conduite dangereuse de son bateau, causant la mort d'Alexandre Bourque, et de négligence criminelle causant la mort, connaîtra son sort le 30 mai. 

Au stade des représentations sur sentence la Couronne a demandé 5 ans prison plus une interdiction de conduire pendant 7 ans.

De son côté, la défense a plaidé pour une peine de 90 jrs et de l'obligation pour Girard de faire 240 heures de travaux communautaires.

Les accusations découlent d'un accident de speed boat survenu le 4 août 2012 sur la rivière St-Maurice à Shawinigan.

La défense avait plaidé que l'accident était survenu en raison d'une caractéristique de conception et de fabrication de la coque du speed boat.

La Couronne, était plutôt d'avis que l'accusé avait conduit dangereusement sans se soucier de la sécurité d'autrui, et ce, dans le seul but d'épater la galerie. 

12 personnes se trouvaient sur le navire et une seule portait un gilet de flottaison.

Lors d'une manoeuvre de virage, le bateau a tangué et tout le monde a été éjecté.

Alexandre Bourque n'est pas remonté à la surface et son corps a été retrouvé quatre jours plus tard.