Grogne aux CPE Les services de garde Gribouillis

cpe

Il y a de la grogne au sein des CPE  Les services de garde Gribouillis de Louiseville.

Les travailleuses accusent leur directrice de jouer avec la convention collective signée récemment après une négociation longue et difficile. Elle aurait mis un terme à pauses payées du personnel administratif, de soutien et des cuisinières sous prétexte qu'elles ne sont pas des éducatrices. Le syndicat martèle qu'il a été convenu d'utiliser le terme "éducatrice" dans la convention collective pour désigner l'ensemble des travailleurs. Selon lui, il n'y a aucune raison d'agir de la sorte, surtout que ces employés ont toujours eu des pauses payés.

Les travailleuses dénoncent aussi l'attitude patronale qui interdit aux employés, dont les vacances ont été refusées, de les replacer au calendrier annuel. Ceci a pour conséquence que certaines travailleuses ne savent pas à quelle date elles pourront prendre leurs vacances.

Les CPE Les services de garde Gribouillis possèdent 3 installations situées à Louiseville (80 enfants), Ste-Ursule (16 enfants) et St-Paulin (24 enfants).