Hausse des mises en chantier

La construction continue à bien se porter dans la grande région de Trois-Rivières.

Selon la SCHL, on dénombrait 190 mises en chantier en août, tout type d'habitation confondu, comparativement 13 pour la même période l'an dernier 

Cette hausse marquée des mises en chantier s’explique par le démarrage de la construction de nombreuses unités destinées au marché des résidences pour personnes âgées. 

D’ailleurs, les besoins afférents à une population vieillissante dans la région continueront d’orienter une partie de la demande d’habitations neuves vers les logements collectifs.