Il échoue dans sa tentative de reprendre sa liberté

Au palais de justice de Shawinigan, Éric Michaud cet individu accusé d'avoir intentionellement brûlé les mains d'un bébé de 15 mois a échoué dans sa tentative de reprendre sa liberté.

Il faut dire que l'individu de 37 ans a un lourd passé de bris de condition et de promesse non-tenue.

Par ailleurs l'enquête sur remise en liberté a permis d'en apprendre plus sur les circonstances de l'événement mais un interdit de publication nous empêche de dévoiler les détails.

Michaud sera de retour devant le tribunal le 8 décembre.