Inondations les militaires quittent

Les militaires qui ont soutenu la population aux prises avec les inondations dans la région reprennent le chemin de leurs bases.

L'ordre de plier bagages a été émis lorsque tous les centre de coordination des mesures d'urgence au Québec ont été fermés puisque c'est de là que les soldats recevaient leurs affectations.

Au plus fort des inondations, quelques 500 militaires étaient à pied d'oeuvre dans la région.

Les autorités municipales et gouvernementales tracent un bilan positif de l'intervention des Forces armées alors que leurs présences est essentielle lors de catastrophe du genre.