Investissements au Baluchon

Après près de trois ans d'attente, une attente guidée par la prudence en raison de conditions économiques non favorables, le Baluchon de St-Paulin va de l'avant avec un projet de diversification de son offre d'hébergement.

L'écho de Maskinongé rapporte que d'ici quelques mois, de nouvelles unités seront créées et ce grâce à la collaboration des voisins du domaine et de la Commission de protection du territoire agricole qui a donné son aval au projet.

L'entreprise souhaite aménager des maisons de ferme et la construction de ces habitations doit débuter en juin. 

Le Baluchon et ses voisins doivent signer une convention d'exploitation afin de clarifier l'implication de tous et chacun, d'autant plus que les voisins vont investir 2 millions$.

En guise d'exemple, les clients du Baluchon pourront notamment retrouver une grange habitée, un loft rural, des chalets 

Puis, il est projeté de bâtir des petites fermes en copropriété avec des investisseurs, et ce, sur le terrain du Baluchon. 

Enfin, on parle de construire des écochalets avec des investisseurs étrangers sur les terres du Ministère de l'Énergie et des Ressources naturelles du Québec lorsque celui-ci aura donné son accord. 

Sur deux ans, le nombre de salariés doit passer de 160 à 175 alors que le nombre d'unité hébergement  passerait de de 89 à 150.