L'Association des microbrasseries du Québec annule son congrès annuel à Shawinigan

La vente de la micro-brassserie le Trou du diable ne se fait pas sans heurts. 

L'Association des microbrasseries du Québec qui avait prévu tenir son congrès annuel à Shawinigan l'an prochain a finalement pris la décision de passer son tour. 

Il faut dire que la transaction a soulevé les passions du monde brassicole et certains y ont vu une trahison. 

Même si l'abandon de l'ABMQ déçoit les intervenants shawiniganais, ils ont tout de même confiance que le projet se réalisera et que la poussière retombera. 

Même son de cloche pour le co-fondateur du Trou du Diable, Isaac Tremblay, qui croit que l'Association pourrait investir Shawinigan en 2019 ou en 2020.