L'homme qui a tenu les policiers en haleine samedi devra faire face à la justice

L'homme qui a voulu mettre le feu à la résidence de son ex-conjointe samedi à Trois-Rivières devra faire face à des accusations d'incendie criminel.

L'individu de 43 ans devra aussi faire face à une accusation de bris de probation en lien avec un autre dossier.

Rappelons que l'individu aurait d'abord mis le feu à la résidence de son ex-conjointe sur la rue Pierette dans le secteur Ste-Marthe avant de se barricader dans son logement. 

Un large périmètre a dû être mis en place provoquant l'évacuation de nombreux résidents. 

L'homme a été arrêté sur l'heure du midi, c'est une chicane de couple qui serait à l'origine des événements.