L'UQTR et Fournier s'entendent

L'Université du Québec à Trois-Rivières et son ex-employé Alain Fournier en viennent finalement à une entente après des mois de bataille juridique. 

Les deux parties s'affrontaient devant le tribunal administratif depuis que M. Fournier avait décidé de contester son congédiement. 

M. Fournier et son ex-employeur avaient ensuite conclu une entente de principe qui avait toutefois été rejetée par le conseil d'administration. 

Elle prévoyait que l’Université lui verse 300 000 $ et le réintègre en tant que professionnel en ingénierie. 

Alain Fournier a été congédié à l’automne 2013. 

Les termes de la présente entente ne seront pas dévoilés sinon qu'elle prévoit la réintégration de M. Fournier à titre de chargé de cours. 

Les deux parties sont satisfaites de ce dénouement, aucun autre commentaire ne sera formulé.