La pondération des notes ne date pas d'hier

Des précisions au sujet des exigences au chapitre de la réussite scolaire.

Un membre de la Direction de la Commission scolaire du Chemin du Roy  nous a indiqué que la pondération des notes ne date pas d'hier.

Le ministère de l'éducation procède de cette façon par le biais de son système informatique pour les épreuves uniques de secondaire 4 et 5.

Il arrondi les notes à 60% à partir des résultats de 58%.

Certaines commissions scolaires font de même.

Il n'en demeure pas moins que selon les syndicats, le ministère de l'Éducation fait fi de leur jugement dans l'attribution des notes.

Claudia Cousin est la présidente du Syndicat de l'Enseignement des Vieilles Forges.

Au privé, la pratique ministérielle s'applique pour les épreuves du ministère.

Pour les épreuves non-ministérielles, la gestion des normes de passage se fait par chacune des écoles après une communication préalable aux parents.