La saga se poursuit au CSAD

Même s'il trouve inquiétant qu'une nouvelle poursuite ait été déposée contre la commission scolaire du Chemin-du-Roy dans le dossier de la gestion du Complexe sportif Alphonse-Desjardins, le député de Champlain Pierre-Michel Auger n'a pas l'intention d'intervenir à moins que l'avenir du CSAD soit en jeu. 

En entrevue au Nouvelliste, M. Auger assure qu'il est au fait de tous les développements et suit de très près la situation qui a à nouveau refait surface vendredi avec la poursuite déposée par l'ex directeur-général du centre, Jean-François Picard. 

Quant au député de la CAQ, Donald Martel, il soutient qu'il n'hésitera pas à demander une intervention du ministre de l'éducation Sébastien Proulx s'il en juge la pertinence. 

Il trouve également déplorable que ce soit la population qui en bout de ligne paiera la note de ces poursuites même s'il comprend les démarches judiciaires entreprises par les anciens dirigeants et que peut-être que l'UPAC devrait mettre son nez dans le dossier.