La Ville sécurise l'église Ste-Marie Madeleine

La ville de Trois-Rivières a décidé de sécuriser l'ancienne église Sainte-Madeleine qui recevait régulièrement la visite de squatteurs et qui a été le théâtre d'un autre début d'incendie mercredi soir. 

Des fenêtres ont été placardées et les accès au lieu de culte ont été bloqués. 

Aucune arrestation n'a eu lieu depuis l'incendie de mercredi soir mais la police se fait un peu plus présente aux alentours. 

Il s'agissait du deuxième incendie en peu de temps puisque le 14 janvier dernier, les policiers avaient arrêté 3 personnes mineures qui auraient allumé un incendie à l'intérieur de l'église laissée à l'abandon.  

Des accusations d'incendie criminel ont été déposées contre les 3 jeunes au Tribunal de la jeunesse. 

L'administration municipale veut maintenant rejoindre le propriétaire des lieux pour lui faire savoir qu'il doit assurer la sécurité de son bâtiment.