Le « Bas-du-Cap » sera revitalisé

Le secteur du Bas-du-Cap a longtemps été délaissé par les commerçants. Le taux d'inoccupation des locaux est d'ailleurs préoccupant. La Ville souhaite mettre cette époque derrière elle et aller de l'avant avec la revitalisation du secteur.

Les rues Fusey et Sainte-Madeleine sont particulièrement visées par les mesures annoncées vendredi matin. Alors que le taux de vacances locative, c'est-à-dire les locaux détenus par des propriétaires qui sont vides, n'est pas alarmant sur la rue Fusey, la situation est bien différente un peu plus à l'est. La rue Sainte-Madeleine détient le piettre record du pire taux d'innocupation de locaux de la Ville, avec 37%.

« C'est une situation que l'on trouve tout à fait inadmissible », convient le directeur général d'Innovation et développement économique Trois-Rivières, Mario De Tilly.

Zones ciblées par la revitalisation

Un plan d'action sera mis en place pour travailler sur l'urbanisme et l'aménagement du territoire.

De plus, deux nouveaux programmes de subvention sont aussi mis sur pieds. Le premier, un programme d'aide à la création d'emploi, offert par IDE Trois-Rivières, permettra aux entreprises admissibles d'obtenir un fonds allant jusqu'à 1500$ pour chaque nouvel emploi créé, jusqu'à concurrence de 9000$ par année, par entreprise.

Cependant, les restaurants, les bars, les hôtels, les centres de tatouage, la vente de produits de cigarettes, les institutions financières, les entreprises immobilières et les assurances ne sont pas éligible au programme.

« On veut créer une mixité commerciale adéquate. Vous comprendrez que si j'ai déjà un restaurant sur la rue Fusey et que je vois un nouveau restaurant s'installer à côté de moi et qu'il se fasse aider, ça se peut que je ne sois pas content. L'objectif est de ne pas compétitionner avec ce qui existe déjà », explique Mario De Tilly.

Le second programme offert est celui de la revitalisation des artères commerciales des premiers quartiers. Il comprend la rénovation de façades commerciales, pouvant atteindre une aide financière maximale de 150 000$, la construction de logements locatifs et la revitalisation et le développement des commerces de proximité. Ce programe est mis à la disposition par la Ville de Trois-Rivières.