Le crucifix et la prière de retour à Louiseville?

Reconnu pour ne pas avoir la langue dans sa poche le maire de Louiseville Yvon Deshaies souhaite maintenant ramener le crucifix et la prière dans la salle du conseil. 

M. Deshaies a pris cette décision après avoir pris connaissance de cette étudiante qui veut conserver son hijab tout en exercant la profession de policière. 

M. Deshaies croit que si l'on donne ce droit à cette jeune femme on doit nécessairement le lui donner également pour réciter la prière. 

Il n'entend toutefois pas dépenser un dollar pour défendre sa cause si jamais quelqu'un s'y oppose. 

M. Deshaies, qui a l'appui de son conseil, compte réintégrer les deux symboles religieux dès le mois de juin lorsque les travaux à la salle du conseil seront complétés.